Méditation octobre 2019 | rencontre méditation respiration

Méditation octobre 2019

Octobre 2019 Marianne Dubois


Nous n’avons pas toujours le pouvoir de changer les évènements du monde, mais nous avons souvent celui de nous adapter.
Le silence nous y invite, il nous mène à la paix, quelles que soient les circonstances.
Chaque fois que nous disons non à l'inéluctable, nous nous mettons en danger de souffrance : ce n'est pas nécessaire.
Délivrons-nous de ce regard négatif que nous projetons sans arrêt, le plus souvent à notre insu.
Dès que nous prenons conscience que la vie pèse sur nos épaules, redressons-nous, physiquement aussi, voyons les choses d'un autre œil, de cet œil qui nous enseigne et nous incite à grandir. Réfléchissons à ce qui nous transforme et nous fait évoluer.

Chaque évènement, quel qu’il soit, a un côté positif. Il est utile de le reconnaître.
Tout est bien, nous avons choisi ce qui nous arrive, nous pouvons y faire face, et cela nous fait grandir.
Ce point de vue nous sort de notre propension naturelle à nous sentir victime.
Les épreuves clarifient notre regard et notre raison d'être, et s’allègent dans le rire.
Nageons dans les vagues des turbulences qui nous traversent, cela va nous enrichir et nous renforcer.
La joie jaillit de ce mouvement de vie. Ouvrons le cœur et les mains pour la recueillir.
Ressentons-la maintenant, et devenons ainsi un pôle rayonnant pour tout ce qui nous entoure.
La joie nous aide à balayer les moindres recoins de l'être, où se cachent encore la tristesse ou la souffrance.
Si nous nous laissons pénétrer, elle nous libère, les muscles se relâchent et la voilà prête à bondir. ! Peu importe les circonstances, parce que c'est la vie elle- même qui nous recharge.
Bien souvent, ce sont ces circonstances qui nous poussent à aller plus loin, qui nous empêchent de nous endormir dans le confort et les habitudes.
Au lieu de regarder les pépins qui nous tombent dessus, et de les interpréter comme de la malchance, voyons en eux une occasion de joie et de libération nouvelles.
Ils nous poussent à nous réveiller, car le train train habituel et l'endormissement sont toujours au coin de la rue, ils nous guettent à tout moment.

Mais que veut dire se réveiller ?
C’est vivre la présence intérieure, universelle, infinie, c’est sortir du cercle infernal de l’égo et s’ouvrir à la source du ciel, protégés par notre mère la terre.
Nous sommes libres alors, et pouvons recevoir le cadeau de la vie et sa lumière
.

Quand nous sommes totalement présents à nous-mêmes, une antenne se développe.
Elle nous rend attentif à la température du monde, et au-delà. Ne restons pas enfermés dans nos frontières, petit espace, petite famille, allons plus loin et nous verrons que l'humanité entière est notre famille, que la terre est le lieu que nous avons à aimer.

Lorsque nous naissons, lorsque nous mourons, nous sommes seuls.
Préparons-nous donc à la solitude pour quitter ce monde, n’ayons pas peur de regarder la réalité en face : La mort toujours présente nous mordille les doigts de pied, même si nous ne nous en rendons pas compte.
La nature est là pour nous aider, nous accompagner, ainsi que la petite étincelle que nous avons peut-être développé tout au long de notre vie : la présence, la lumière, le divin…. .
Lorsque toutes nos facultés sont en paix, et très présentes, le corps n’est plus que silence, écoute et attention.

Il s’agit de développer une perception toujours plus fine, intense, et précise de nous-même
jusqu’à l’effacement de l’égo. C’est dans ce vide que la pleine lumière peut se révéler.

REVEILLONS-NOUS